Édito de Florence Berthout

En ce printemps 2019,

Du 15 au 22 mai

Florence Berthout

Pendant une semaine, c’est tout un arrondissement qui va vivre au rythme des pages et des mots.

Du 15 au 22 mai, plus de 250 manifestations littéraires sont organisées à l’échelle de tout un quartier : dans les librairies, maisons d’éditions, bibliothèques, universités, commerces, écoles, crèches, musées… Le livre incarne sans doute le plus merveilleusement l’identité du 5e, dont la vocation intellectuelle n’est plus à démontrer. C’est sur les pentes de la Montagne Sainte-Geneviève qu’a été confectionné le premier ouvrage imprimé en France et c’est dans le Quartier latin, riche de ses « mille collèges » comme l’a écrit Victor Hugo, que se poursuit une histoire tournée vers la connaissance, la culture et le partage. À travers des débats, balades littéraires, signatures, performances artistiques et nombreuses nouveautés, l’écrit sera mis en valeur sous toutes ses formes. Je souhaite exprimer mon immense gratitude à toutes celles et à tous ceux qui contribuent à ce succès renouvelé. Je pense en particulier à notre parrain Patrick Poivre d’Arvor, personnalité médiatique qu’on ne présente plus et surtout fou de littérature et auteur d’une soixantaine d’ouvrages. En 2019, le Festival Quartier du livre est placé sous le thème de l’Europe, élections européennes obligent. En plus d’être un projet, notre continent est une civilisation, un « foyer spirituel » aurait dit Stefan Zweig. Pour faire vivre la citoyenneté européenne, menacée de toute part, nous devons plus que jamais donner à partager l’Europe de la culture.

Florence Berthout

Maire du 5e arrondissement – Conseillère régionale d’Île-de-France – Présidente du FRAC Île-de-France