Edito de l’auteur EES

En ce printemps 2022,

Du 1 au 8 Juin

Pendant une semaine, c’est tout un arrondissement qui va vivre au rythme des pages et des mots.

/ Photo © Pascal Ito /

Eric-Emmanuel Schmitt

Parrain de la 7e édition du festival

Un festival du livre dans le cinquième ? Évidemment ! C’est l’arrondissement de Paris où l’on pense le plus au mètre carré. Universités, bibliothèques, instituts, librairies y fleurissent depuis des siècles. Il suffit de humer l’air pour gagner en érudition. Rien qu’en marchant dans les rues, on peaufine son doctorat. Les moineaux chantent en latin, et même les pierres ont lu.

Il m’apparaît normal, donc, de célébrer dans ce quartier la littérature sous toutes ses formes. Mais le normal ne doit pas occulter l’exceptionnel : cette fête va réunir des solitaires. Durant quelques jours, les auteurs vont rencontrer les lecteurs, les lecteurs vont se parler. Ces deux pratiques confinées, l’écriture et la lecture, brisent leurs murs et provoquent des échanges.

Je suis fier, heureux, honoré de parrainer cette manifestation, moi qui ai accompli mes études rue d’Ulm, à la Sorbonne, moi qui ai arpenté tant de fois ces trottoirs en rêvant aux livres que je n’avais pas encore ouverts ainsi qu’à ceux que je rédigerais peut-être un jour. Le cinquième arrondissement ? L’alpha et l’oméga, vous dis-je.

 

Éric-Emmanuel Schmitt