bandeau du haut
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Lieux Culturels

Galerie Anaphora

13, rue Maitre Albert

Anaphora est un nouvel espace dans le Ve arrondissement, dont l’inauguration aura lieu le 18 mai 2016. C’est à la fois une galerie d’art et un atelier, où la fondatrice crée et invite des artistes pour les former à l’art de la gravure.

Samedi 21 mai, 18h : vernissage d’une exposition de gravures contemporaines sur le thème « Le Passage »

Galerie Argentic

43, rue Daubenton – 06 08 90 51 33
argentic@argentic-photo.com – www.argentic.fr
Ouvert du mardi au samedi de 15h à 19h

ARGENTIC rassemble collectionneurs, marchands et photographes. Vous trouverez dans la galerie et sur le site plusieurs milliers d’ouvrages et de photographies des plus grands artistes ainsi qu’une sélection de photographes contemporains proposés en direct, au prix le plus juste.

Pendant la semaine du festival : exposition « Portraits d’artistes : de Picasso à Soulages… ».

Galerie Art Bref

34, rue Broca – 06 81 00 98 60
Page Facebook : Galerie Art Bref

Ce nouveau lieu culturel à Paris s’est donné pour mission de soutenir la jeune création, Art Bref expose des jeunes artistes particulièrement dans l’art urbain : Sifat, Tuko, Louis Bottero… Vous pourrez y découvrir aussi des oeuvres d’artistes confirmés : Jérôme Mesnager, Artiste Ouvrier, Hervé di Rosa, Combas… Cette galerie expose chaque mois un nouvel artiste. Maison d’édition, Art Bref publie aussi des lithographies et des textes rares en série limitée. En 2015, Art Bref a édité à 60 exemplaires un portfolio de Jérôme Mesnager « Il était une fois » 8 lithographies originales sur les contes avec des textes de Patrick Emourgeon ainsi qu’un coffret de poèmes de Carole Zalberg « Dialogues », photos de Gilbert Brun.

Samedi 21 mai, 18h : vernissage de l’exposition « Marianne sur les murs » avec 15 artistes incontournables de l’art urbain qui interprètent la figure symbolique de la République. En partenariat avec le journal Marianne.

Mercredi 25 mai
12h-14h : présentation du portfolio « Il était une fois » avec 8 lithographies originales sur le thème des contes publiées par les éditions Art Bref.
19h  : lecture poétique de l’écrivain Carole Zalberg et présentation avec le photographe Gilbert Brun du coffret « Dialogues ».

Samedi 28 mai, 14h : performance artistique par des jeunes calligraphes urbains, avec l’artiste Sifat.

Centre Culturel Irlandais

5, rue des Irlandais – 01 58 52 10 30
www.centreculturelirlandais.com

Situé en plein cœur du quartier Latin, le Centre Culturel Irlandais a pour mission de représenter et promouvoir la culture irlandaise en France. Le Centre présente les œuvres d’artistes irlandais contemporains, soutient les relations franco-irlandaises et accueille une communauté de résidents vibrante et créative. Sa Médiathèque est ouverte à tous : livres, magazines, films, cd… tout y est pour découvrir l’Irlande d’aujourd’hui.

Mardi 24 mai, 19h30-21h : conférence « Pâques 1916 : une révolution poétique »

Jeudi 26 mai, 19h-19h30 : visite guidée de la bibliothèque patrimoniale.

Réservation indispensable pour les événements (nombre de places limité) : 01 58 52 10 30 ou à reservations@centreculturelirlandais.com

Centre Culturel Péruvien

01 60 12 14 05
yolanda.rigault@wanadoo.fr – www.cecupe.com

Le CECUPE fête ses 30 ans cette année ! Le CECUPE est une association (loi 1901) créée en avril 1986 avec l’objectif unique de faire connaître la culture et le patrimoine péruviens en France, et en particulier à Paris. Il propose entre 25 et 30 activités par an dans des domaines très variés comme la littérature, les arts, l’histoire, l’archéologie, la musique, les sciences sociales, etc.

Mardi 24 mai, 19h : présentation du livre Zarabanda de l’écrivaine péruvienne Gina Angeles Laplace (éditions Albatros, Genève, Suisse).
Intervenants : Gina Angeles Laplace, Yolanda Rigault, Cecilia Hare et Rodrigo Diaz.
Rendez-vous à la librairie Palimpseste (Hispanidad), 16, rue de Santeuil.
Une 2e activité est prévue, détails à venir.

Théâtre de la Contrescarpe

5, rue Blainville – 01 42 01 81 8
www.theatredelacontrescarpe.fr

Jolie salle de théâtre de 110 places, climatisée et confortable, située dans l’agréable quartier Mouffetard, à deux pas de la place de la Contrescarpe et du Panthéon. Le Théâtre de la Contrescarpe programme du théâtre contemporain, des comédies, des seuls en scène/humour, des concerts et des spectacles pour enfants !

Samedi 21 mai :
17h et 20h : Et pendant ce temps Simone veille !, comédie, histoires de femmes
21h30  : Dans quel monde vit-on ?, humour, One Man Show de Nicolas Meyrieux

Dimanche 22 mai :
15h : spectacle de Dominique Comte ;
17h : La Pirate Écologique – spectacle pour enfants (3-10 ans)
20h45 : Soixante degrés – comédie de Jean Franco et Jérôme Paza

Lundi 23 mai :
19h30 : Racine ou la leçon de Phèdre – théâtre, seule en scène, Anne Delbée
21h30 : Soixante degrés – comédie de Jean Franco et Jérôme Paza

Mardi 24 mai :
19h30 : Racine ou la leçon de Phèdre – théâtre, seule en scène, Anne Delbée
21h30 : Soixante degrés – comédie de Jean Franco et Jérôme Paza

Mercredi 25 mai :
16h  : La Pirate Écologique – spectacle pour enfants (3-10 ans)
20h  : Et pendant ce temps Simone veille !, comédie, histoires de femmes
21h30  : Meilleurs Voeux – comédie romantique de Carole Greep

Jeudi 26 mai :
20h : Et pendant ce temps Simone veille !, comédie, histoires de femmes
21h30 : Al Zimmer – humour, Seul en scène, pièce de et avec Philippe Fertray

Vendredi 27 mai :
20h : Et pendant ce temps Simone veille !, comédie, histoires de femmes
21h30  : L’Errance Moderne – humour, seul en scène, Alexandre Texier

Samedi 28 mai :
14h30  : TREMA – spectacle d’improvisation, « Émission littéraire improvisée »
17h et 20h  : Et pendant ce temps Simone veille !, comédie, histoires de femmes
21h30  : Dans quel monde vit-on ? – humour, One Man Show de Nicolas Meyrieux

Galerie Cyal

32, rue de l’Arbalète – 06 10 59 42 87
simeoncolin@gmail.com – www.simeoncolin.fr

La Galerie Cyal, créée en 2004, est un lieu d’échange qui organise régulièrement des événements artistiques : expositions de dessins, peintures et sculptures, lectures, lectures musicales et concerts de musique classique.

Jeudi 26 mai
18h30 : Bruno Quenioux dédicacera la BD Un Grand Bourgogne Oublié.
18h30-21h30  : exposition, lectures et concert. Venez découvrir les travaux de cinq professeurs des Arts Déco : René Ach, Yves Charnay, Siméon Colin, Denis Rival et Jean Widmer, écouter des lectures de poèmes et un concert de musique vocale, et échanger autour d’un verre !
19h : lecture par Liora Edinger de poèmes extraits de Sur le Seuil d’Annie Barkatz Edinger (Éditions Tarabuste)
20h : lecture de poèmes de Claude-Henri Rocquet extraits de Déjà (à paraître aux Éditions Ad Solem)
21h : concert pour soprano et piano « Rossini et Paisiello » – l’art de la voix par Anna Daniela Sestito

Délégation de la Polynésie française

28, boulevard Saint-Germain – 01 55 42 66 00
Facebook : La délégation de la Polynésie française

La Délégation de la Polynésie française, dirigée par Madame Caroline Tang, est la représentation, en métropole et en Europe, du gouvernement territorial.
Elle a pour missions principales de suivre les relations du gouvernement de la Polynésie française avec les autorités nationales et européennes ; d’être le relais de l’action de l’administration de la Polynésie française à l’égard des administrations nationales et européennes ; de mettre en valeur les atouts économiques et culturels de la Polynésie française ; de promouvoir l’image de la Polynésie française et encourager les investissements et de faire le lien avec les membres de la communauté polynésienne (étudiants, patients et associations sportives et culturelles) en métropole et les assister dans leurs formalités.

Du lundi au samedi de 10h à 17h : bibliothèque éphémère.

Lundi 23, mar. 24, mer. 25, jeu. 26, ven. 27 mai, 15h-16h  : lectures de littérature polynésienne avec dégustation de plats locaux. Sur réservation au 01 55 42 66 00.

Mercredi 25 mai, 14h-16h : lecture de contes polynésiens pour enfants. Lieu : Mairie du Ve, salle Paul Pierrotet, 21, place du Panthéon.

Jeudi 26 mai, 18h30-21h : soirée « délecture ». Sur réservation (30 places) au 01 55 42 66 00.

Église Saint-Julien-le-Pauvre

79, rue Galande – 01 43 54 52 16 – www.sjlpmelkites.com
Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 13h et de 14h30 à 18h

Paroisse grecque-melkite-catholique, c’est à la fois un lieu de culte mais aussi un lieu qui accueille de nombreux événements.

Mercredi 25 mai, 20h : soirée « Saint-Julien le Pauvre : église-pont entre l’Orient et l’Occident ». Sous le patronage de Madame le Maire du Ve arrondissement Florence Berthout, Monseigneur Pascal Gollnisch, Monsieur Jean-Christophe Peaucelle.
Présentation d’un ouvrage sur l’histoire de l’église.
Concert de chants latins et byzantins.
Présentation de l’église Melkite : histoire, rite et présence en France et à Paris.
Par Monseigneur Charbel Maalouf.

Institut Finlandais

60, rue des Écoles – 01 40 51 89 09
www.institut-finlandais.fr

Café nordique, boutique design, lieu de culture hybride en plein coeur du Quartier Latin, l’Institut Finlandais est une plateforme multiculturelle entre la France et la Finlande. De l’art contemporain à la pâtisserie, du yoga à la gastronomie, de la mode aux musiques nouvelles, l’Institut produit et assure la promotion d’événements culturels et tisse des liens entre les milieux créatifs des deux pays.

Jeudi 26 mai, 19h30 : soirée littéraire autour du livre Lumikki de Ilmari Jäskeläinen (éditions de l’Ogre), en présence de l’éditeur.

Samedi 28 mai de 12h à 21h

Djs, chef cuisinier et créativité : Une fête de printemps aux couleurs et saveurs de l’archipel finlandais.

Avec leurs quelques 20 000 îles, les côtes finlandaises forment un labyrinthe infini entre mer et terre. Les expéditions en bateau ou en vélo, les après-midi en famille et entre amis, les pic-nics élaborés avec les produits de la mer et de la forêt sont autant de façons de profiter de ce cadre idyllique et de la douceur de l’été.

Le samedi 28 mai, l’Institut finlandais vous invite à célébrer le temps d’une journée la douceur insulaire à la finlandaise.

Dès midi, le bar à glaces du traiteur Leivonen accompagne votre déjeuner de ses parfums exotiques. Un chef finlandais vous fait également découvrir ses tapas aux saveurs des îles baltiques. Pendant la journée quatre ateliers vous permettent de fabriquer vous même vos cosmétiques à partir d’ingrédients naturels ou de transformer vos fruits et légumes en oeuvres d’arts ludiques.

Le tout dans une ambiance chaleureuse agrémentée de surprises diverses et au son de djs finlandais et français.
Retrouvez tout le programme à cette adresse :

http://www.institut-finlandais.fr/event/spring-fest/

Khéops

42-44, rue du Fer à Moulin – 01 44 24 87 90 – contact@kheops-egyptologie.fr
editions.kheops@orange.fr – www.kheops-egyptologie.fr

Khéops est un institut d’égyptologie mais également une maison d’édition et une librairie spécialisées. Des événements variés tels que des ateliers, des stages et des conférences sur l’Égypte ancienne sont régulièrement organisés.

Mercredi 25 mai, 10h30-12h30 : atelier « découverte des hiéroglyphes » avec Dominique Farout. Tout public, à partir de 14 ans.

Musée de Cluny – Musée national du Moyen-Âge

6, place Paul Painlevé – 01 53 73 78 00
www.musee-moyenage.fr

Pousser la porte du musée de Cluny, c’est d’abord entrer dans un bâtiment exceptionnel qui réunit au coeur de Paris deux édifices prestigieux : les thermes galloromains de Lutèce, construits à la fin du Ier siècle et l’hôtel des abbés de Cluny édifié à la fin du XVe siècle. C’est aussi accéder à un ensemble majeur d’oeuvres issues d’une vaste aire géographique qui s’étend du bassin méditerranéen à la Scandinavie et aux Îles Britanniques. Colorées, diverses, parfois étranges, les collections comprennent peintures, sculptures, tapisseries, vitraux, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire et offrent un riche panorama de l’histoire de l’art. La Dame à la Licorne, tapisserie à l’histoire romanesque mille fois célébrée, les apôtres de la cathédrale Notre-Dame de Paris et les vitraux de la Sainte-Chapelle ou encore la Rose et l’autel d’or de Bâle sont quelques-uns des chefs-d’oeuvre qui y sont conservés. La vie du musée de Cluny est rythmée par de très nombreux événements et activités : expositions temporaires, conférences, rencontres littéraires, concerts de musique médiévale, visites et ateliers… Ces rencontres sont l’occasion d’ouvrir le musée à un public toujours plus important, pour que chacun puisse découvrir dans le Moyen Âge les origines du monde contemporain.

Jeudi 26 mai, 16h : conférence avec Michel Zink sur le thème « La poésie est-elle sexuée ? L’exemple du lyrisme médiéval » suivie d’une signature à la librairie du musée. Dans le cadre de la soirée « Des livres et des étoiles ». Sur inscription uniquement avant le mercredi 25 mai : quartierdulivre@vivrelire.com, avec la référence CLUNY. Attention, il est nécessaire de vous munir d’une pièce d’identité.

Musée de la Préfecture de Police

4, rue de la Montagne Sainte-Geneviève
Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 17h et certains samedis (se renseigner au préalable)

Le Musée de la Préfecture de Police a été crée en 1909 par le Préfet Louis Lépine. Ses collections ont été constituées à partir des pièces réunies pour l’exposition universelle de 1900, ultérieurement complétées par de nombreux dons et acquisitions réguliers. Les 300 m2 de collections sont organisés selon un parcours thématique offrant un panorama de l’évolution de la police parisienne depuis la création de la lieutenance générale de police, jusqu’à nos jours.

Mardi 24 mai (18h30 à 21h00 environ) : rencontre-débat « L’écriture de polar, itinéraires croisés : de la réalité à la fiction et de la procédure au roman ; les policiers lèvent le masque et prennent la plume ». E. Varle – éditions les presses littéraires – commandant à la DRPP en retraite – Rica Etienne, journaliste, Les Nouveaux Auteurs ; Jean-Marc Souvira, commissaire divisionnaire, Fleuve Noir.

Jeudi 26 mai 2016 (18h30 à 21h00 environ) – rencontre-débat « Écrire l’histoire et la fiction : aux sources du livre, l’archive, sa conservation et son utilisation. Regards croisés de conservateurs du Patrimoine ». Pascale Etiennette, conservateur du Patrimoine, préfecture de Police ; Evelyne Van der Neste, conservateur général du Patrimoine, présidence de la République (Belles- Lettres) ; Nicolas Buat, Archives de Paris (Belles-Lettres).

Vendredi 27 mai 2016 (18h30 à 21h00 environ) – rencontre-débat « Le 36, mythes et réalités d’une maison centenaire : comment écrire l’histoire de la police judiciaire parisienne, qui fascine tant les profanes, et quelle part de la réalité les auteurs de romans viennent-ils chercher auprès des hommes du 36 ? » Charles Diaz et Claude Cancès, Jacob-Duvernet/Mareuil.

Samedi 21 mai, 15h00 et 20h45 (Nuit des musées) et du lundi 23 au vendredi 27 mai, 11h00 et 15h00  : visites thématiques :
« L’histoire de la police parisienne et le succès des romans policiers historiques : rencontre entre réalité et fiction » ;
« L’ombre de Vidocq dans la littérature du XIXe : comment la figure de Vidocq a pu inspirer des personnages tels que Jean Valjean (et Javert) ou Vautrin » ;
« Autour de Maigret : les commissaires Guillaume et Massu, inspirateurs de Simenon ».
Lieu : Musée de la préfecture de Police – Commissariat Central des Ve et VIe arrondissements, 4, rue de la Montagne Sainte-Geneviève, Paris Ve – 3e étage – entrée libre

Samedi 28 mai 2016, 16h-18h : concert de l’harmonie des Gardiens de la Paix. Mairie du Ve arrondissement, 21, place du Panthéon, salle des Fêtes.

Le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette

73, rue Mouffetard – 01 84 79 11 51
www.lemouffetard.com

Le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette est le premier lieu de spectacle dédié à la marionnette d’aujourd’hui. Installé au coeur du Ve depuis novembre 2013, Le Mouffetard propose une programmation annuelle, accueille des compagnies en résidence, met à la disposition du public un centre de ressources, programme des rendez-vous réguliers et des formations autour de la marionnette contemporaine.

Exposition toute la semaine du Festival de 14h30 à 19h « Les grandes scènes de la marionnette ».
Samedi 28 mai, 15h-19h  : parcours de lectures musicales en déambulation sur le texte « Assoiffés » de Wajdi Mouawad, avec la participation des étudiants du Conservatoire Gabriel Fauré et de la Compagnie Alinéa.
15h : librairie-éditions Pippa, 25 bis, rue du Sommerard
15h45 : librairie des éditeurs associés, 10, rue Tournefort
16h30 : librairie des éditions Caractères, 7, rue de l’Arbalète
17h15 : librairie l’Arbre du Voyageur, 55, rue Mouffetard
18h : théâtre Le Mouffetard, 73, rue Mouffetard

Agenda